La Basilique Romane > L'esprit du lieu > L'Esprit Saint
 
L'Esprit Saint
 
  Saint-Sernin, église dédiée au Saint Esprit


Saint-Sernin est une église dédiée au Saint Esprit. Avant d'expliquer quels sont les signes visibles de cette dédicace dans la basilique et qui lui sont propres, ainsi que d'autres signes communs à toutes les églises, voici un bref rappel de ce que dit l'Eglise sur Celui qui est parfois nommé « Le Grand Inconnu ».

Rafael Zornoza Boy, Evêque de Cadiz-Ceuta, explique (Magnificat Julio-2013) que

« la vie du chrétien, comme celle du Christ, consiste à « cheminer dans l'Esprit », à se laisser guider par Lui (cf. Epître aux Galates, chapitre 5, v16). Ses charismes et ministères, ordinaires et extraordinaires, modèlent le Corps du Christ en parfaite harmonie.(…).

L'Esprit Saint prolonge dans la vie des chrétiens ce qui se produit éternellement dans l'intimité trinitaire. Le Père se réjouit en ses enfants parce qu'Il voit Son Fils éternel en eux.

A l'aide des sacrements, l'Esprit Saint fait que l'onction qui enveloppe le Christ dans son humanité, nous enveloppe également pour aimer comme Lui aime. »

 
aller plus loin
Essentiel
  Parcours sonore
  Visites spirituelles
Repère
  A travers le temps
Insolite
  Passio sancti saturnini
(traduction P. Cabau)
 
 Les signes de l'Esprit Saint communs à toutes les églises

Mais alors : quel est le rapport avec l'église ? L'explication suivante nous donne une piste. Dans le même texte, l'évêque précise :

« Notre front, notre tête, et même nos mains dans le cas de prêtre et évêque, sont oints de la même manière que les parois et les autels des temples, parce que nous avons été fait « temples de l'Esprit Saint » (cf. 1ère Epître aux Corinthiens, chapitre 3, v.16) : le Temple nouveau que Jésus reconstruit avec sa résurrection, est son Corps, c'est-à-dire…nous ! »

Ainsi, de la même façon que nous sommes oints du Saint Chrême dans les sacrements du Baptême (tête) de la Confirmation (front), et de l'Ordination pour les nouveaux prêtres (mains), lors de sa dédicace (explication tirée du Dictionnaire de Liturgie de Dom Robert Le Gall), le rite de l'onction des 5 Croix de l'autel et des 12 Croix des piliers de la Basilique se réalise avec de l'encens brûlé sur l'autel et le Saint Chrême.

Une fois de plus, nous retrouvons l'analogie entre l'église et le Corps vivant de l'Eglise !

 

Les représentations de l'Esprit Saint dans la basilique

Lors de la visite des Tribunes, il est facile de voir, lorsque nous arrivons au-dessus du choeur, « immergé » dans la merveilleuse partie peinte de l'église au XVIème siècle, les signes tangibles de la dédicace de la Basilique à l'Esprit Saint (on peut questionner à cet effet les touristes). Le catéchisme de l'Eglise catholique indique quels sont les symboles les plus utilisés pour représenter l'Esprit Saint.

Premier signe :
l'effigie de l'Esprit Saint en forme de colombe.

Situé sur le plafond du Choeur, au dessus du baldaquin baroque contenant comme un écrin, le tombeau de Saint Saturnin, nous apercevons une colombe sculptée en bois recouvert de peinture argentée autour de laquelle émane des centaines de rayons : les grâces de l'Esprit Saint.

 

Deuxième signe :
les apôtres peints de la galerie clôturée des Tribunes.

Les apôtres sont peints avec la flamme de l'Esprit Saint qu'ils reçoivent, avec la Vierge Marie et les disciples, le jour de la Pentecôte.

 

Troisième signe :
le Christ Tout-Puissant en gloire (Pantocrator)

Peint dans le cul-de-four de l'abside, avec le Doigt (symbole de l'Esprit Saint) et les 7 lampes représentant les 7 dons de l'Esprit Saint , situées au-dessus de sa tête :

- la sagesse - l'intelligence
- le conseil     - la force
- la science - la piété
- la crainte de Dieu  
   
 
Mise en ligne le Jeudi 28 Novembre, 2013