unité pastorale

St Sernin | ND du Taur | St Hilaire St Pierre

 

La Paroisse Catholique > Fortifier sa foi > Les homélies > De la vie cachée à la mission

 

 

 

De la vie cachée à la mission
 

Les événements appellent des réponses. L’épreuve de Jean-Baptiste appela la réponse de Jésus car Jésus n’a pas commencé son ministère, sa prédication et ses appels, n’importe quand. Il est une réponse à l’arrestation de Jean-Baptiste et plus largement à l’état du monde. Si l’événement extérieur de l’arrestation de Jean-Baptiste le projette dans sa mission, Jésus s’était préparé l’essentiel de la vie. Cette préparation était humaine et spirituelle. Ce chemin de Jésus reprend le nôtre comme le nôtre est appelé à suivre le sien. Prendre le temps des formations humaines et spirituelles pour prendre part à la mission qu’exige de nous le temps présent.

Avant de partir annoncer la Bonne Nouvelle, Jésus a vécu une longue vie cachée. Une trentaine d’année, Jésus a partagé la vie des siens. Il a été un enfant élevé comme les enfants étaient élevés à ce moment-là. Il a été un apprenti de son père comme on apprenait un métier à ce moment-là. Il a appris la prière des psaumes que nous entendons encore. Il a écouté et médité les livres des Saintes Ecritures à la synagogue et reçu l’enseignement religieux qui se dispensait alors. Probablement, a-t-il vécu ces simples choses avec profondeur, entendu ces textes avec une attention différente des autres, s’est senti-il concerné par projet de salut que la foi d’Israël portait. Jésus a assumé une vie d’homme.

Les psaumes sont le cœur de la vie spirituelle de Jésus. Ces chants, repris à la Synagogue, appris par cœur et qui sont aujourd’hui encore la prière de l’Église et des moines, concentrent tous les états d’âme du croyant dans sa relation avec Dieu : joie, espoir, peine, colère, plainte, louange… Jésus les a appris comme tout le monde mais là encore Il y est entré d’un manière particulière.

Aujourd’hui, nous entendons ce psaume : Le Seigneur est ma lumière et mon salut, de qui aurais-je crainte ? Le Seigneur est le rempart de ma vie, devant qui tremblerais-je ? C’est un psaume de confiance qui développe l’expérience spirituelle de sécurité et de paix que Dieu procure. En méditant ces paroles, en les recevant, le croyant découvre la proximité de Dieu. Il découvre aussi la liberté que cette confiance en Dieu procure. Qui mieux que Jésus a pu recevoir, méditer et redire ces paroles et comprendre la liberté qui en découle ? Jésus comprend peu à peu la relation particulière qui est la sienne avec Dieu, il comprend que Dieu est aussi son Père. Cette préparation a été pour Jésus un temps de découverte de sa mission, de ses moyens d’action mais surtout de sa personnalité unique. Jésus découvre humainement qu’Il est le Fils éternel du Père.

L’arrestation de Jean-Baptiste est pour St Matthieu l’événement déclencheur de la mission de Jésus. Cette arrestation donne un sens fort à cette parole ancienne d’Isaïe : « le peuple marchait dans les ténèbres. » Jésus analyse son époque comme une époque de ténèbres que l’arrestation de JB vient noircir encore davantage. Il comprend aussi que la « grande lumière qui se lève » dépend de Lui. Cet événement lui permet de prendre l’initiative. Jean, qui avait une forte audience à ce moment-là, étant empêché, Jésus comprend que désormais c’est à Lui d’entrer en scène, d’accomplir a mission. C’est pourquoi Il annonce la nouveauté dont il va être l’auteur. « Convertissez-vous car le Royaume des cieux est tout proche ». La Bonne Nouvelle est que le Royaume de Dieu n’est jamais loin de nous. Ce n’est pas une proximité géographique mais une proximité spirituelle. Notre conversion est le chemin qui nous fera sentir cette proximité. Croire que nous avons du prix aux yeux du Seigneur, croire que Dieu nous appelle à faire grandir le Royaume, croire que Dieu nous en donne les moyens. Voilà la conversion à vivre.

Que cette Eucharistie nous apprenne à bien nous nourrir du fruit de la terre et du travail des hommes en même temps qu’à accueillir la relation de confiance et d’amour que Dieu veut vivre avec chacun de nous. Ainsi, nous serons prêts à prendre les missions que le Seigneur nous réserve pour la Gloire de Dieu  etle Salut du monde.


Contacter un Prêtre
aller plus loin
Leur première homélie
  François
Benoit XVI
Jean-Paul II
Homélies du Curé de St-Sernin
  2016
2015
2014
2013
Sur le web
  Homélies du Pape François, jour après jour
Une homélie
pour chaque jour de l'annee
Homélies du "Jour du Seigneur" sur France 2
 
 
Mise en ligne le Lundi 23 Janvier, 2017