unité pastorale

St Sernin | ND du Taur | St Hilaire St Pierre

 

La Paroisse Catholique > Fortifier sa foi > Les homélies > Parole et Silence

 

 

 

Parole et silence
 

Une analyse des films et documentaires sur l’Église sortis depuis 15 ans relève des titres significatifs : Silence de M. Scorcèse,  Le grand silence (sur la Gde Chartreuse), De silence et d’amour (sur la vie d’un Carmel à Londres), Silencium (sur une communauté vieillissante de bénédictines allemandes), sans compter les films qui montrent à voir le silence de la vie des religieux comme Des Hommes et des Dieux. Le silence, ça parle ! ça parle à nos contemporains ! Nos contemporains sont plus intéressés par l’Église qu’ils ne veulent bien le dire et que nous pourrions l’imaginer. Ils sont intéressés par ce qui se passe dans le silence.


Le commencement de la vie spirituelle passe par un silence de qualité. Jésus commence par faire taire l’esprit impur chez le possédé qu’il rencontre : « tais-toi ! » Le silence dont il est question est celui qui permet de sortir du brouhaha de notre temps. Nous avons besoin de faire taire en nous le tapage intérieur que la distraction, la vanité, l’orgueil, les désirs impurs, les soucis et l’activité provoquent. La vie monastique, qui suscite tant l’intérêt des cinéastes, organise pour la communauté en question une architecture de silence. Le retrait physique du monde derrière une clôture, l’éloignement dans la campagne, un habit qui efface les affirmations superficielles, une règle qui commande le silence pendant les repas et de ne parler que dans la nécessité du service et dans les temps dédiés pour les échanges en groupe, sont les moyens du silence que les communautés se donnent chacune selon son style. La liturgie est elle aussi, pour sa part, une architecture de silence que l’Église nous propose. Le silence se construit donc.
Cette architecture de silence n’est pas un but en soi. Dans les productions cinématographiques, il y a de coupables silences dans l’Église qui ont été légitimement dénoncés. Le silence que la sagesse de l’Église

Contacter un Prêtre
aller plus loin
Leur première homélie
  François
Benoit XVI
Jean-Paul II
Homélies du Curé de St-Sernin
  2017
2016
2015
2014
2013
Sur le web
  Homélies du Pape François, jour après jour
Une homélie
pour chaque jour de l'annee
Homélies du "Jour du Seigneur" sur France 2
 

construit est là pour faire entendre une parole. Jésus s’est rendu à la synagogue. La synagogue est le lieu où la Parole de Dieu est proclamée. Le silence est donc pour la parole. Là encore, demandons-nous ce qu’est une parole. Ce ne sont évidemment pas le verbiage, le bavardage, le persiflage, le babillage, le caquetage, le papotage, le commérage etc. qui stérilisent la parole. Le Pape François a fait vœu à ND de ne plus regarder la TV pour cela. Une parole digne de ce nom est toujours en résonnance avec la profondeur de l’humanité car elle est le propre de l’homme et en relation avec la vérité car elle décrit le réel. C’est pour cela que Jésus est la Parole par excellence car il est l’homme vrai et la vérité incarnée. L’architecture de silence que nous construisons est l’écrin où vient résonner le Christ Lui-même et toute parole qui procède authentiquement de l’humanité et de la vérité procède du Christ Lui-même à proportion de sa pureté. Le silence est fait pour que la parole soit entendue.
La parole est pour la croissance de l’homme. Jésus enseigne en homme qui a autorité. L’autorité est l’art de faire grandir, de faire croître. La parole de Jésus fait grandir ceux qui la reçoivent. Plus encore, la parole d’autorité communique tout ce qu’elle est, elle ne retient rien pour elle. Celui qui est enseigné ressemble à ce qu’il a reçu et à celui qui l’a enseigné. L’homme qui reçoit la parole du Christ en vient donc à ressembler au Christ. Jésus n’est pas jaloux de sa divinité, ni de sa filiation divine, bien au contraire, Il se fait une joie de nous les partager. Ce n’est pas du cinéma ! La parole de Dieu fait de nous des fils de Dieu.
La messe est cette architecture de silence où la parole de Dieu est proclamée et où elle vient résonner en nos cœurs mais ce n’est pas le seul lieu, ni le seul moment où elle peut le faire. En vous réunissant à 5 ou 6, régulièrement, chez les uns, chez les autres, pour prier, construire un silence et lire ensemble un extrait de l’Evangile et en parler, vous découvrirez que l’Ecriture faite de lettres et d’encre, pourra alors devenir Parole de Dieu, vivante et réjouissante. Selon la grâce que Dieu vous réserve, elle pourra résonner en vous. Vous laisserez peu à peu la Parole de Jésus vous faire grandir et vous diviniser. Ce sont ces fraternités de quartier que nous appelons de nos vœux pour que chacun puisse vivre de parole et de silence.
Que cette messe, où le Christ se fait pain et vin ne cesse pas de nous  donner le goût de la parole et du silence, maintenant et dans les siècles des siècles. 

 
Mise en ligne le Mardi 13 Février, 2018