unité pastorale

St Sernin | ND du Taur | St Hilaire St Pierre

 

La Paroisse Catholique > Fortifier sa foi > Les homélies > Faire l'expérience de la Trinité

 

 

 

Faire l'expérience de la Trinité
 

Le mystère de la Trinité est incompréhensible en ce sens que nous n’en pouvons pas faire le tour, nous ne pouvons pas le réduire à quelque chose de nous-mêmes car Dieu est infiniment plus grand que tout ce que nous pouvons penser et dire de Lui. Par contre, la liturgie nous y introduit, elle nous en fait saisir tel ou tel aspect. « La grâce de Notre Seigneur Jésus Christ, l’amour de Dieu le Père et la communion du Saint-Esprit soient toujours avec vous. » Cette salutation liturgique nous aide à entrer dans le mystère de la Trinité et relie les Personnes de la Trinité, le Père, le Fils et l’Esprit à une part de notre expérience.
« L’amour de Dieu le Père. » Le Père est Celui avec qui nous faisons l’expérience de l’amour inconditionnel. Il est l’amour premier, fondamental, fondateur.  Cet amour est celui sur lequel le ciel et la terre sont établis. Il est la raison d’être de tout ici-bas. Rien n’existe en dehors de la volonté d’amour de Dieu. Cet amour est gratuit. Il donne d’exister et se réjouit de donner à exister.
Nous faisons une expérience du Père quand dans notre vie nous approchons de l’amour inconditionnel, quand nous en bénéficions. Même si ici-bas, il n’est pas aussi inconditionnel qu’en Dieu, il est important pour chacun de nous de vivre cette expérience. Par la médiation d’une relation personnelle, dans le mariage, dans la famille, dans les amitiés humaines ou spirituelles, se savoir aimer inconditionnellement, tel que l’on est, sans faux-semblants, est une source de paix profonde. Une pareille expérience rejoint celle du petit enfant qui s’endort en confiance sur le sein de sa mère. Nous faisons alors l’expérience de notre identité d’enfants de Dieu.
« La grâce de notre Seigneur Jésus-Christ. » Le Fils éternel est Celui qui fait, en Dieu-même, cette expérience d’un amour infini. Son identité de Fils est d’être la réponse parfaite et totale à cet amour et Jésus sera, dans l’expérience humaine, la manifestation, la visibilité de cette réponse. Dans l’expérience humaine, la réponse d’amour se traduit en actes, en mission, en tâche singulière à accomplir. C’est la traduction ici et maintenant de la réponse d’amour. La grâce de chacun sera de dire un aspect particulier et unique de sa réponse personnelle à cet amour. Cette grâce s’exprime dans la vocation particulière de chacun en ce monde. La vôtre n’est pas celle de votre voisin et ne se confond pas avec la mienne. C’est notre valeur ajoutée à ce monde. Il est important dès lors de ne pas être un mouton de Panurge au risque de passer à côté de sa vocation propre. Comme le Christ a accompli sa mission, « tout est accompli » dit-il sur la Croix, chacun à une pierre à apporter à l’édifice, à la construction du Royaume de Dieu. C’est notre grâce, de frères et sœurs du Christ.
« La communion de l’Esprit Saint. » Entre le Père et le Fils, l’Esprit Saint est l’intensité personnifiée de cet amour. Il dit l’unité des Personnes que réalise l’amour, il en exprime la joie, la force et la douceur. Le Christ ne manquait pas de se retirer dans le désert pour prier longuement et se replonger dans cet amour. Pour accomplir sa mission, il se livrait à l’Esprit qui était sa jubilation. A notre tour, nous avons à faire l’expérience de l’Esprit. Chaque fois que nous faisons l’expérience d’une joie profonde qui nous resitue dans notre propre existence, chaque fois que nous puisons de l’énergie dans la qualité de nos relations, nous touchons à cette communion de l’Esprit qui déploie sa puissance en nous. Nous découvrons Celui que chante la séquence de Pentecôte. « Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur. Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort. » Voilà l’Esprit Saint qui fait de nous son Temple.
Que cette Eucharistie où Jésus s’offre au Père et nous consacre dans l’Esprit nous permette de vivre pleinement au Nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. 


Contacter un Prêtre
aller plus loin
Leur première homélie
  François
Benoit XVI
Jean-Paul II
Homélies du Curé de St-Sernin
  2017
2016
2015
2014
2013
Sur le web
  Homélies du Pape François, jour après jour
Une homélie
pour chaque jour de l'annee
Homélies du "Jour du Seigneur" sur France 2
 

 

 
Mise en ligne le 19 mai