unité pastorale

St Sernin | ND du Taur | St Hilaire St Pierre

 

La Paroisse Catholique > Fortifier sa foi > Trésors de la foi > Archives 2013
 
 

 

Trésors de la foi
 
  2013
 

Sainte Bernadette, durant ta vie,
tu as uni toutes tes souffrances physiques
et morales à celles du Christ
pour obtenir des grâces de salut
en faveur des pauvres et des petits.
Du haut du ciel, nous le savons,
tu continues de prier le Père,
pour tous ceux et celles qui souffrent
et qui se confie à ta protection.

C'est pourquoi le coeur rempli
d'espérance, nous te prions pour
nos malades, pour nos chômeurs,
pour les couples en difficulté,
pour les jeunes, pour les enfants.

Nous te confions enfin toutes
nos intentions, assurés que ta prière,
présentée à Jésus par Marie,
nous obtiendra du ciel
des faveurs sans nombre. Amen.
Sainte Bernadette, prie pour nous !

Prière à Sainte Bernadette,
fêtée le 18 février

Proposer une prière
aller plus loin
Sur le web
  Comment prier,
comment adorer ?
Un moment sacré
Prières de Jean-Paul II
L'Évangile au quotidien
   
vidéo
  La Foi prise au mot :
la prière
   
archives
  2013
 

Que ce Noël ouvre nos coeurs
et nos esprits
au chant des anges de Bethléem :
''Gloire à Dieu au plus haut des cieux''.

Que ce Noël nous rappelle notre vocation
de témoins et de messagers de Jésus,
le prince de la paix.

Que ce Noël nous engage à rendre grâce à
Dieu pour ces dons merveilleux
et à partager ce que nous recevons de sa main.

Que ce Noël nous apprenne à pardonner
sans nous lasser
et à voir en nos adversaires
des frères et des soeurs aimés de Dieu.

Que ce Noël nous fasse ressembler à Jésus,
victorieux de la tentation
et résolu face à l'esprit du mal.

Que ce Noël nous comble d'une joie rayonnante,
alors que nous accueillons parmi nous
le Fils bien-aimé du Père.

Charles Wachenheim

   
 
 
 

Allons, courage !
Fuis un peu tes occupations,
dérobe-toi un moment au tumulte
de tes pensées.

Rejette maintenant tes lourds soucis
et laisse de côté tes tracas.

Donne un petit instant à Dieu
et repose-toi un peu en lui.

Entre dans la chambre de ton esprit,
bannis-en tout,
sauf Dieu
ou ce qui peut t'aider à le chercher.

Ferme la porte et mets-toi à sa recherche.

À présent, parle, mon coeur,
ouvre-toi tout entier et dis à Dieu:
Je cherche ton visage ;
c'est ton visage, Seigneur, que je cherche.

Saint Anselme

 

Tu es passé en faisant le bien, Seigneur.
Tu as soulagé les misères,
rendu la santé et l'espoir.
Tu n'as pas agi longtemps,
trois ans au plus.
Mais les pauvres, les malades, les opprimés
ont vite compris et t'ont suivi.
Par toi se manifestait la tendresse de Dieu.

Tu nous demandes d'être miséricordieux
aujourd'hui.
Miséricordieux avec qui ?
Avec des centaines de millions
de pauvres, d'affamés, d'esclaves exploités,
d'innocents exécutés.
Mon coeur ne sera jamais assez large
ni mes bras assez puissants,
ni ma vie assez longue
pour accueillir toute la misère du monde.

"Tu as mal compris - répond le Seigneur -
Tu n'es pas seul.
Vous êtes des milliards.
Moi,non plus, je n'ai pas tout fait.
Mon appel s'adresse à toute l'Humanité
et tu en fais partie".

A. Hari
 
 
 

Seigneur,
sur les cinq continents,

en haine de la foi,
tant de chrétiens sont menacés, persécutés.
Signes de contradiction,

animés du seul désir d’aimer,
ils meurent pour toi qui es l’Amour.
Nous te prions pour eux,

accueille-les auprès de toi.

Nous te confions aussi leurs persécuteurs,
aveuglés par la haine et la violence.
Que le sacrifice et le pardon de leurs victimes
les mènent sur un chemin de conversion.

Vierge Marie,
toi qui la première

éprouvas dans ta chair le glaive,
invoque pour nous l’Esprit de force,
qu’il éloigne de nous la peur,

la honte, la lâcheté,
qu’il renouvelle notre foi
et nous donne le désir de témoigner,
en toutes circonstances,

que le Christ est Seigneur.
Amen

Aide à l'Eglise en Détresse

 

Ô Dieu qui pardonnez largement
et voulez le salut des hommes,
nous nous adressons à votre clémence,
en faveur de nos frères,
de nos proches et de nos bienfaiteurs,
qui ont quitté ce monde ;

par l'intercession
de la bienheureuse Marie toujours Vierge
et de tous vos saints,
accordez qu'ils parviennent
au bonheur sans fin.

Ô Dieu qui êtes le Créateur
et le Rédempteur de tous les fidèles,
accordez aux âmes de vos serviteurs
et servantes
la rémission de tous leurs péchés ;
puissent nos ferventes prières
leur assurer le pardon
qu'elles ont toujours désiré.

Vous qui vivez et régnez
pour les siècles des siècles.

Amen.

 
 
 

Ils sont nombreux les bienheureux
Qui n'ont jamais fait parler d'eux
Et qui n'ont pas laissé d'image.
Tous ceux qui ont depuis des âges
Aimé sans cesse et de leur mieux
Autant leurs frères que leur Dieu !

Ceux dont on ne dit pas un mot
Ces bienheureux de l'humble classe
Ceux qui n'ont pas fait de miracle
Ceux qui n'ont jamais eu d'extase
Et qui n'ont laissé d'autre trace
Qu'un coin de terre ou un berceau.

Ils sont nombreux, ces gens de rien
Ces bienheureux du quotidien
Qui n'entreront pas dans l'histoire
Ceux qui ont travaillé sans gloire
Et qui se sont usé les mains
A pétrir, à gagner le pain.

Ils ont leurs noms sur tant de pierres
Et quelquefois dans nos prières
Mais ils sont dans le coeur de Dieu !
Et quand l'un d'eux quitte la terre
Pour gagner la maison du Père
Une étoile naît dans les cieux.

Robert Lebel

 

Seigneur, Dieu, notre Père,
Tu nous as envoyé Jésus, Ton Fils,
comme Sauveur.

Il est ton Evangile, Ta Parole vivante,
adressée à tous pour dire
la Bonne Nouvelle de ton amour.

Fais que tous les hommes,
femmes, enfants de ce temps,
puissent recevoir l'évangile de la paix et de la joie.

Que chacun l'accueille dans sa langue,
son lieu de vie et sa culture,
chacun dans le respect de sa liberté.

Bénis et protège ceux qui donnent
leur temps et leur vie
pour la transmission de l'Evangile.

Que Ton Esprit fasse de nous, en Eglise,
les témoins de ta Bonne Nouvelle,
ici et jusqu'aux extrémités de la Terre,

AMEN !

Œuvres Pontificales Missionnaires

 
 
 

Pour devenir un monde de frères,
regardons au-delà de nos frontières,
allons plus loin que nos apparences,
partageons toutes nos différences.

Il faut nous donner la main,
dans ce monde qui se renouvelle,
pour que nos enfants, demain
découvrent une terre plus belle.

Pour que l'homme reste à jamais debout,
avec nos coeurs ouvrons grand la route
vers l'avenir, où la fraternité
est le ciment pour vivre l'unité.

Osons garder nos mains ouvertes,
c'est la chance qui nous est offerte :
accueillir l'autre et le découvrir,
par son regard, il nous fera grandir.

Ta Parole, Seigneur, qui nous envoie
nous aide à dire, d'une seule voix
que l'espérance n'est pas encore morte,
que l'amour frappe à toutes les portes.

Groupe Maranatha

 

 

Vierge Marie, Mère de l'Eglise,
sois la Mère de nos familles.

Que grâce à ton aide maternelle,
toute famille chrétienne
puisse devenir vraiment une « petite Eglise »,
dans laquelle se reflète et revive
le mystère de l'Eglise du Christ !

Toi qui es la servante du Seigneur,
sois l'exemple de l'accueil
humble et généreux de la volonté de Dieu !

Toi qui fus la Mère douloureuse
au pied de la croix,
sois là pour alléger les souffrances et
essuyer les larmes de ceux qui sont affligés
par les difficultés de leurs familles !

Que le Christ Seigneur, Roi de l'univers,
Roi des familles, soit présent,
comme à Cana, dans tout foyer chrétien,
pour lui communiquer lumière,
joie, sérénité et force.

Que toute famille
sache apporter généreusement sa contribution
à l'avènement de son règne dans le monde.

Au Christ, à toi Marie, nous confions nos familles.

Bx Jean-Paul II

 
 
 

Dieu de nos pères,
Grand et Miséricordieux,
Seigneur de la paix et de la vie,
Père de tous,
tu as des projets de paix et non d'affliction,
tu condamnes les guerres
et tu abats l'orgueil des violents.

Tu as envoyé ton Fils Jésus
pour annoncer la paix
à ceux qui sont proches ou loin,
pour réunir les hommes de chaque race
et de chaque origine
en une seule famille.

Ecoute le cri unanime de tes fils,
la supplication pleine de tristesse
de toute l'humanité :
plus jamais la guerre,
aventure sans retour,
plus jamais la guerre,
spirale de deuil et de violence ;
non à cette guerre qui est une menace
pour tes créatures dans le ciel,
sur la terre et la mer.

En communion avec Marie,
la Mère de Jésus, nous te supplions encore :
parle au coeur des responsables
du destin des peuples,
arrête la logique des représailles
et de la vengeance,
suggère par ton Esprit de nouvelles solutions,
des gestes généreux et honorables,
des possibilités de dialogue
et de patiente attente,
qui soient plus féconds
que les rapides décisions de guerre.
Accorde à notre époque des jours de paix.
Plus jamais la guerre.

Amen.

Bx Jean-Paul II

 

Sois propice, ô divin Pédagogue,
à tes petits enfants,
ô Père, guide d'Israël,
Père et Fils tout à la fois,
Seigneur.

Donne-nous qu'en suivant tes préceptes,
nous atteignions la ressemblance de l'Image,
et que, selon nos forces,
nous éprouvions la bonté de Dieu,
et non point la vindicte du Juge.

Accorde-nous de vivre tous dans ta paix,
de passer en ta cité,
de traverser avec calme les eaux du péché,
paisiblement portés par le Saint-Esprit,
ta Sagesse ineffable.

Donne-nous de te chanter
un cantique d'action de grâces,
nuit et jour, et jusqu'au dernier jour.
Reçois notre louange,
ô seul Père et Fils, ô Fils et Père,
Fils, notre Pédagogue et Maître,
avec le Saint-Esprit.

Tout est à l'Unique,
en qui tout est, par qui tout est un,
par qui est l'éternité,
dont nous sommes tous membres ;
à lui la gloire dans les siècles !

Tout est au Dieu bon,
tout au Dieu beau,
tout au Dieu sage,
tout au Dieu juste.
A lui la gloire et maintenant
et dans les siècles des siècles !

Amen.

Clément d'Alexandrie (v.150-v.215)

   
Mise en ligne le Lundi 17 Février, 2014