unité pastorale

St Sernin | ND du Taur | St Hilaire St Pierre

 

La Paroisse Catholique > Fortifier sa foi > Trésors de la foi
 
 

 

Trésors de la foi
 

Jésus priait un jour en un certain lieu. Lorsqu'il eut achevé, un de ses disciples lui dit : Seigneur, enseigne-nous à prier, comme Jean l'a enseigné à ses disciples. Luc 11:1

 

« Pour moi, c’est un élan du cœur,
c’est un simple regard jeté vers le Ciel,
c’est un cri de reconnaissance et d’amour
au sein de l’épreuve comme au sein de la joie ;
enfin c’est quelque chose de grand, de surnaturel,
qui me dilate l’âme et m’unit à Jésus. »


Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus


« Prier,
c’est penser à Jésus en l’aimant.
 »

Père Charles de Foucauld 

La prière c'est l'adoration, l'écoute de Dieu la prière est une conversation avec Dieu.

La prière est le regard intérieur de l'âme dirigé vers Dieu par la foi et l'amour, car la prière elle-même ne consiste pas en des formules à réciter mais uniquement dans la direction du regard intérieur de l'âme vers Dieu.

Proposer une prière
aller plus loin
Sur le web
  Comment prier,
comment adorer ?
Un moment sacré
Prières de Jean-Paul II
L'Évangile au quotidien
   
vidéo
  La Foi prise au mot :
la prière
   
archives
  2013
 

Seigneur,
quand tu reviendras dans ta gloire,
ne te souviens pas seulement
des hommes de bonne volonté.
Souviens-toi également
des hommes de mauvaise volonté.

Mais ne te souviens pas alors
de leurs cruautés, de leurs sévices,
de leurs violences.

Souviens-toi plutôt des fruits
que nous avons portés
à cause de ce qu’ils ont fait.

Souviens-toi de la patience des uns,
du courage des autres,
de l’humilité, de la grandeur d’âme,
de la fidélité qu’ils ont réveillés en nous.
Et fais, Seigneur, que ces fruits
que nous avons portés
soient un jour leur rédemption.

Un déporté juif

 

 

Seigneur, je Te rends grâce d'avoir mis
en mon cœur ce fort désir de paix
pour éclairer les jours de ma vie.

Je Te rends grâce aussi d'avoir mis
le même désir de paix au cœur de mes sœurs
et de mes frères comme une étoile
à l'horizon de notre histoire.
Seigneur, je Te rends grâce d'avoir tracé
pour les hommes de tous les temps et de tous pays
à travers l'obscurité de la violence et l'aveuglement
de l'orgueil un même chemin de lumière.

Seigneur, je Te rends grâce pour l'espérance
qui déjà réchauffe nos cœurs :
un jour les hommes sauront s'accueillir,
Se faire confiance, s'écouter.
Un jour les paroles seront droites
et les traités signés seront respectés.

Seigneur, je Te rends grâce d'être venu naître
Au cœur du monde pour donner
Un sens à la longue marche de Tes enfants :
à Ta suite nous sommes en route pour construire
la Paix dans la Vérité et la Justice
dans l'amour et dans la liberté.

Monseigneur Desmond Tutu.

 
 
 

Jésus, Marie et Joseph
en vous nous contemplons
la splendeur de l’amour véritable,
à vous nous nous adressons
avec confiance.

Sainte Famille de Nazareth,
fais aussi de nos familles
des lieux de communion
et des cénacles de prière,
des écoles authentiques de l’Évangile
et des petites Églises domestiques.

Sainte Famille de Nazareth,
que jamais plus dans les familles
on fasse l’expérience
de la violence, de la fermeture
et de la division :
que quiconque a été blessé ou scandalisé
connaisse rapidement consolation et guérison.

Sainte Famille de Nazareth,
que le prochain Synode des Évêques
puisse réveiller en tous la conscience 
du caractère sacré
et inviolable de la famille,
sa beauté dans le projet de Dieu.

Jésus, Marie et Joseph
écoutez-nous, exaucez notre prière.

Prière pour le Synode
sur la famille du pape François

 

Notre-Dame
du Très Saint Rosaire,
qui êtes Notre-Dame de l’union
à tous les mystères du Sauveur, 
vous qui les avez vécus
si intensément et les avez gardés
et médités dans votre Coeur :

Apprenez-nous à vivre
chaque jour des mystères de grâce
de votre divin Fils,

Apprenez-nous les secrets
de vie divine contenus
dans les mystères du Saint Rosaire,

Apprenez-nous à nous unir
à votre Coeur douloureux et immaculé,
afin d’entrer par lui
dans le Coeur de Jésus.
Ainsi soit-il.

 
 
 

L'étendard du Roi est levé;
La Croix rayonne en son mystère,
Dans sa chair, notre créateur
A été cloué sur le bois.

C'est là que la vie fut blessée
Par le fer cruel de la lance
Et que, pour laver nos péchés,
Il en jaillit l'eau et le Sang.

Arbre précieux, arbre sanglant,
Orné de la pourpre du Roi;
Ton bois choisi a mérité
De toucher des membres si saints.

Bienheureux arbre, sur tes branches
Fut pendue la rançon du monde,
Et tes bras ont pesé le corps
Qui ravit à l'enfer sa proie.

Salut, autel, salut, victime
De la glorieuse passion,
Où la vie a souffert la mort
Et par Sa mort nous rend la vie.

Salut, ô Croix, seule espérance!
Durant ce temps de la Passion,
Aux justes donne plus de grâces,
Aux pécheurs donne le pardon.

Trinité, Source de salut,
Que tout esprit te glorifie!
A la victoire par la croix
Ajoute aussi la récompense.

St Venance Fortunat (+609)

 

Saint Vincent de Paul 
Apôtre et témoin de la charité du Christ 
auprès des pauvres donne-nous d’aimer Dieu aux dépens de nos bras 
et à la sueur de nos visages.
Aide-nous à nous abandonner
à sa Providence 
fidèles à découvrir son action 
dans tous les évènements de notre vie.
Soutiens-nous 
dans notre désir de discerner 
et d’accomplir la volonté de Dieu.
Obtiens-nous 
un cœur tendre et compatissant 
aux misères et aux souffrances des autres 
spécialement des plus démunis de ce monde.
Accompagne-nous dans notre service
des hommes et intercède auprès
du Fils de Dieu pour que nous devenions 
dans notre travail, notre famille, 
notre quartier, notre paroisse, 
nos communautés, des passionnés
de son Évangile d’Amour.
Amen

St Vincent de Paul  (+ 1660)
Fêté le 27 septembre

 
 
 

Voici l'aurore avant le jour, 
Voici la mère virginale, 
La femme promise au début des âges, 
Elle a bâti sa demeure 
Dans les vouloirs du Père.
Aucune peur, aucun refus,
Ne vient troubler l'oeuvre de grâce, 
Son coeur est rempli d'ineffable attente, 
Elle offre à Dieu le silence 
Où la Parole habite.
Sous le regard qui lui répond, 
Les temps nouveaux travaillent en elle, 
L'avent mystérieux
du Royaume à naître, 
L'Esprit la prend sous son ombre 
Et doucement la garde.
Voici l'épouse inépousée, 
Marie servante et souveraine, 
qui porte en secret le salut du monde. 
Le sang du Christ la rachète 
Mais elle en est la source.

Solennité de la Nativité de
la Vierge Marie, le 8 septembre

 

Mon Dieu, mon Sauveur,
j'adore votre Cœur sacré ;
car ce cœur est le siège de toutes
vos plus tendres affections pour nous, pécheurs.
Il est l'instrument et l'organe de votre amour ;
Il a battu pour nous ;
Il a soupiré d'un grand désir de notre amour ;
Il a souffert douloureusement pour nous
et pour notre salut. Le zèle l'enflamma,
pour que la gloire de Dieu fût manifestée
en nous et pour nous.
Il est le canal par lequel
votre affection humaine débordante
est venueà nous ;
par lequel est venue à nous
toute votre divine charité.
Toute votre incompréhensible compassion
pour nous, comme Dieu et comme homme,
comme notre Créateur, notre Rédempteur
et notre Juge, est venue à nous
et y vient toujours par ce Sacré Cœur
en un fleuve aux courants mêlés inséparablement.
O symbole très sacré et sacrement
de l'amour divin et humain dans sa plénitude.
Vous m'avez sauvé par votre force divine
et par votre affection humaine
 et enfin par ce sang miraculeux
dont Vous débordiez.

Bx John-Henry Newman
(1801-1890).

 
 
 

Donne-nous la FOI ô mon DIEU,
Trésor d'Amour et de Compassion
Aie pitié de nos pauvres âmes malades
à cause du manque de Foi
Aie pitié de tous ces coeurs desséchés.
Donne, mon Seigneur, ton Esprit Saint
afin qu'Il ranime en nous,
avec Sa flamme d'Amour et de Sainteté
la Foi, l'Espérance et la Charité !
Ô mon DIEU, sois le Père qui nous
pardonne sois le Fils qui nous soutient et
nous conduit sur le bon chemin Sois l'Esprit
de Lumière et de Sainteté qui nourrit en
nous cette fleur si rare, si belle et si
nécessaire pour la vie de nos âmes :
la FOI !
Oui, à Toi Esprit Saint du Père et du Fils
Toi qui vis dans la Très Sainte Trinité
Et qui ne fais qu'UN avec le Père et le Fils
Toi, Colombe ardente de charité,
Donne-nous la Foi Préserve-la en chacun de
nous, Recouvre-la de Tes ailes pures
afin qu'elle ne s'envole jamais de nos coeurs.
Nourris-la dans cet abri
afin qu'elle devienne comme le grain de
sénevé, un arbre qui abrite tous les oiseaux
perdus pour les ramener guéris
au Père de toute Bonté.
Amen.

Padre Pio

  Viens, Esprit-Saint, en nos coeurs,
et envoie du haut du ciel
un rayon de ta lumière.
Viens en nous, père des pauvres,
viens, dispensateur des dons,
viens, lumière de nos coeurs.

Consolateur souverain,
hôte très doux de nos âmes
adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos,
dans la fièvre, la fraîcheur,
dans les pleurs, le réconfort.

O lumière bienheureuse,
viens remplir jusqu'à l'intime
le coeur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine,
il n'est rien en aucun homme,
rien qui ne soit perverti.

Lave ce qui est souillé,
baigne ce qui est aride,
guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide,
réchauffe ce qui est froid,
rends droit ce qui est faussé.

A tous ceux qui ont la foi
et qui en toi se confient
donne tes sept dons sacrés.
Donne mérite et vertu,
donne le salut final
donne la joie éternelle. Amen.

Attribuée à Etienne Langton (+1228)
 
 
 

Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos coeurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,
Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,
Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui oeuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,
Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos coeurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,
Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,
Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos coeurs,
qu'à jamais nous croyions en toi,
Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,
Amen.

Hymne à l'Esprit Saint, XIème

 

C'est une loi générale, dans la communication
de grâces particulières
à une créature raisonnable :
lorsque la bonté divine choisit quelqu'un pour
une grâce singulière ou pour un état sublime,
elle lui donne tous les charismes nécessaires
à sa personne ainsi qu'à sa fonction,
et qui augmentent fortement
sa beauté spirituelle.
Cela s'est tout à fait vérifié chez saint Joseph,
père présumé de notre Seigneur Jésus Christ,
et véritable époux de la Reine du monde
et Souveraine des anges. Le Père éternel l'a
choisi pour être le nourricier et le gardien fidèle
de ses principaux trésors, c'est-à-dire de son Fils
et de son épouse; fonction qu'il a remplie
très fidèlement.
C'est pourquoi le Seigneur a dit :
Bon et fidèle serviteur, entre dans la joie de ton
maître. Si tu compares Joseph à tout le reste de
d'Église du Christ, n'est-il pas l'homme
particulièrement choisi, par lequel et sous le
couvert duquel le Christ est entré dans le monde
de façon régulière et honorable?
Si donc toute la sainte Église est débitrice envers
la Vierge Marie parce que c'est par elle qu'elle
a pu recevoir le Christ,
après elle, c'est à saint Joseph qu'elle doit
une reconnaissance et un respect sans pareil.
Il est en effet la conclusion de l'Ancien
Testament : c'est en lui que la dignité des
patriarches et des prophètes reçoit le fruit
promis. Lui seul a possédé en réalité
ce que la bonté divine leur avait promis.

Joseph, gardien fidèle
Sermon (extrait) de St Bernardin de Sienne,
fêté le 20 mai

 
 
 

Prière à Notre-Dame de Fatima

REINE DU ROSAIRE,
douce Vierge de Fatima qui avez daigné
apparaître dans le pays du Portugal
et qui avez apporté la paix à la fois
intérieure et extérieure à ce pays autrefois
si troublé ; nous vous supplions de veiller
sur notre chère patrie et d'assurer
son rétablissement moral et spirituel.

Apportez la paix à toutes les nations
du monde afin que tous, et ceux de notre
nation en particulier, soient heureux
de vous appeler leur Reine
et la Reine de la paix.

Notre-Dame du Rosaire
priez pour notre pays.

Notre-Dame de Fatima obtenez pour
l'humanité entière une paix durable.
Ainsi-soit-il.

Notre-Dame de Fatima, fêtée le 13 mai

 

Mon Jésus, emplis-moi toute entière,
afin que je puisse Te refléter ma vie durant.
Divinise-moi, pour que mes actes aient
une valeur surnaturelle.
Fais que j'aie pour chaque âme
sans exception, amour, pitié et miséricorde.

Ô mon Jésus, chacun de Tes saints reflète
en sa personne l'une de Tes vertus,
moi je désire refléter Ton Coeur compatissant
et plein de miséricorde, je veux le glorifier.

Que Ta miséricorde, ô Jésus, soit imprimée
dans mon coeur et dans mon âme, tel un sceau,
ce sera là mon emblème en cette vie et en l'autre.
Glorifier Ta miséricorde
est l'unique tâche de ma vie.

Aujourd'hui, avec une volonté aimante,
je m'abandonne entièrement à Ta sainte volonté,
ô Seigneur, ainsi qu'à Ton très sage jugement,
qui sont toujours pour moi les plus cléments
et emplis de miséricorde, bien que plus d'une fois
je ne puisse ni les comprendre ni bien les pénétrer.

Mon Maître, voici que je T'abandonne
entièrement le gouvernail de mon âme,
conduis-la Toi-même, selon Tes divins désirs.
Je m'enferme en Ton Coeur très miséricordieux
qui est l'océan de l'insondable miséricorde.

Prière d'abandon
Ste Marie Faustine Kowalska.

 
 
 

Rien qu'aujourd'hui,
j'essaierai de vivre
exclusivement la journée 
sans tenter de résoudre
le problème de toute ma vie. 

Rien qu'aujourd'hui,
je porterai mon plus grand soin 
à mon apparence courtoise
et à mes manières,
je ne critiquerai personne 
et ne prétendrai redresser
ou discipliner personne 
si ce n'est moi-même.

Rien qu'aujourd'hui,
 
je serai heureux dans la certitude 
d'avoir été créé pour le bonheur, 
non seulement dans l'autre monde, 
mais également dans celui-ci. 

Rien qu'aujourd'hui,
 
je m'adapterai aux circonstances
sans prétendre que celles-ci se plient
à mes désirs.

Rien qu'aujourd'hui, 
je consacrerai dix minutes à la bonne lecture 
en me souvenant que,
comme la nourriture est nécessaire
à la vie du corps, 
la bonne lecture est nécessaire à la vie de l'âme.

Rien qu'aujourd'hui,
 
je ferai une bonne action 
et n'en parlerai à personne. 

Rien qu'aujourd'hui,
 
je ferai au moins une chose que je n'ai pas envie de faire, et si j'étais offensé, 
j'essaierai que personne ne le sache. 

Rien qu'aujourd'hui,
 
j'établirai un programme détaillé
de ma journée.
 Je ne m'en acquitterai peut-être pas 
mais je le rédigerai 
et me garderai de deux calamités : 
la hâte et l'indécision. 

Décalogue de la sérénité

 

À la victime pascale,
chrétiens, offrez le sacrifice de louange.
L'Agneau a racheté les brebis;
le Christ innocent a réconcilié
l'homme pécheur avec le Père.
La mort et la vie s'affrontèrent
en un duel prodigieux.
Le Maître de la vie mourut ;
vivant, il règne.

"Dis-nous, Marie Madeleine,
qu'as-tu vu en chemin ?"
"J'ai vu le sépulcre du Christ vivant,
j'ai vu la gloire du Ressuscité.
J'ai vu les anges ses témoins,
le suaire et les vêtements.
Le Christ, mon espérance, est ressuscité !
Il vous précédera en Galilée."
Nous le savons : le Christ
est vraiment ressuscité des morts.
Roi victorieux,
prends-nous tous en pitié !
Amen.

Séquence de Pâques

 
 
 

Je vous choisis aujourd'hui, ô Marie,
en présence de toute la Cour céleste,
pour ma Mère et ma Reine ;
je vous livre et consacre, en toute soumission,
mon corps et mon âme, mes biens intérieurs
et extérieurs, et la valeur même de mes bonnes
actions passées, présentes et futures,
vous laissant un entier et plein droit
de disposer de moi et de tout ce qui m'appartient,
sans exception, selon votre bon plaisir,
la plus grande gloire de Dieu,
dans le temps et l'éternité.

Saint Louis Marie Grignon De Monfort,
(1673 - † 1716) fêté le 28 avril.

 

 

Abandonnez les haines et les inimitiés;
veillez à éviter les paroles dures;
si elles se sont échappées de votre bouche,
ne répugnez pas à procurer le remède
par cette bouche qui a causé les blessures;
ainsi pardonnez-vous mutuellement
pour ensuite ne plus vous souvenir de vos torts.

Garder le souvenir du mal, c'est un tort,
c'est le chef-d'oeuvre de la colère, le maintien
du péché, la haine de la justice; c'est une flèche
à la pointe rouillée, le poison de l'âme,
la disparition des vertus,
le ver rongeur de l'esprit,
le trouble de la prière, l'annulation des demandes
que l'on adresse à Dieu, la perte de la charité,
l'iniquité toujours en éveil,
le péché toujours présent et la mort quotidienne.

Aimez la paix, le plus précieux trésor
que l'on puisse désirer. Vous savez déjà
que nos péchés excitent la colère de Dieu :
il faut donc que vous les regrettiez pour que Dieu,
dans sa miséricorde, vous pardonne.

Ce que nous cachons aux hommes,
Dieu le connaît;
il faut donc vous convertir d'un coeur sincère.
Vivez de façon à recueillir
la bénédiction du Seigneur;
et que la paix de Dieu notre Père
soit toujours avec vous.

Saint François de Paule,
fêté le 2 avril
Fondateur de l'Ordre des Fr. Minimes (1416/1508)

 
 
 

Bienheureux Saint Joseph,
gardien de Jésus et chaste époux de Marie,
tu t'es appliqué ta vie durant
à accomplir la volonté du Père.

Tu as pourvu aux besoins
de la Sainte Famille
par le travail de tes mains.

Nous te prions de protéger ceux qui
se tourne vers toi en toute confiance.

Tu connais leurs aspirations,
leurs difficultés et leurs espoirs;
et ils se tournent vers toi
parce qu'ils savent que tu les comprends
et que tu les protégeras.

Toi aussi, tu as connu les épreuves,
le labeur et les ennuis.

Mais, malgré les inquiétudes
de la vie quotidienne,
ton âme était rempli
d'une paix profonde
et éprouvait une joie sincère
dans l'intimité du Fils de Dieu
dont tu avais la garde,
et avec Marie sa très Sainte Mère. Amen.

Saint Joseph,
fêté le 19 mars
Prière du Bienheureux Jean XXIII,

 

J'avance sur ma route
avec la force de Dieu pour me protéger,
la sagesse de Dieu pour me diriger,
l'oeil de Dieu pour me guider
l'oreille de Dieu témoin de mon langage.


Que la parole de Dieu soit sur mes lèvres ;
que la main de Dieu me garde ; que le chemin

qui mène à Dieu s'étende devant moi ;
que le bouclier de Dieu me protège ;
que l'armée invisible de Dieu me sauve
de toutes les embûches du démon,
de tout vice qui pourrait me réduire en esclavage
et de tous ceux qui me veulent du mal
au cours de mon rapide ou long voyage,
seul ou avec la multitude...

Christ devant moi, Christ derrière moi,
Christ sous moi, Christ sur moi,
Christ en moi et à mes côtés, Christ autour

et alentour, Christ à ma gauche et à ma droite ;
Christ avec moi le matin, avec moi le soir,
Christ dans chaque coeur qui pensera à moi,
Christ sur chaque lèvre qui parlera de moi,
Christ dans chaque regard qui se posera sur moi,
Christ dans chaque oreille qui m'écoutera.


Sur ma route me conduisant vers le roi d'Irlande

et sa colère, j'invoque le pouvoir de la Trinité Sainte, par ma foi dans la Triade,
par ma foi dans la prière, dans la divinité

éternelle du Créateur.

Saint Patrice ou Patrick  (+ 461),
fêté le 17 mars

 
 
 

Ô Dieu,
qui au milieu des délices de la Cour
et des plus séduisants attraits du monde,
avez fortifié saint Casimir
par une constance inébranlable, faites,
s'il vous plaît, par son intercession,
que vos fidèles méprisent
les biens de la terre et aspirent
sans cesse à ceux du ciel.

Eloignez, je vous prie,
ô mon Dieu, les tentations qui nous affligent,
et délivrez-nous, par l'intercession
de ce prince admirable, des maux dont
nous sommes accablés.
Nous vous en prions
par Notre Seigneur Jésus-Christ.
Ainsi soit-il.

Saint Casimir, intercesseur
Pour tous ceux qui vous invoquent
dans leurs tentations
et leurs souffrances, priez pour nous.


Saint Casimir (1458-1484), fêté le 4 mars

 

Ô Saint Jean de Dieu,
obtiens-nous une totale confiance
en Dieu pour mieux comprendre
que l'Amour est plus fort que tout !
Obtiens-nous un coeur humble
et simple pour découvrir comme toi
les richesses de l'Evangile !
Obtiens-nous un esprit
attentif et ouvert
pour porter comme toi,
dans une prière fraternelle, les appels
de tous les hommes, nos frères !
Amen.

Prière à Saint Jean de Dieu
Saint Jean de Dieu (1495-1550),
fêté le 8 mars. Saint Patron
des infirmiers, du personnel médical,
des malades et des hospitaliers

 
 
 

Je te salue Marie, Femme de foi,
première entre les disciples !

Vierge, Mère de l'Église,
aide-nous à rendre toujours compte
de l'espérance qui est en nous,
ayant confiance en la bonté
de l'homme et en l'amour du Père.

Enseigne-nous à construire le monde,
de l'intérieur: dans la profondeur
du silence et de l'oraison,
dans la joie de l'amour fraternel,
dans la fécondité irremplaçable de la Croix.

Sainte Marie, Mère des croyants,
Notre-Dame de Lourdes,
prie pour nous.

Prière à Notre-Dame-de-Lourdes
fêtée le 11 février
Bienheureux Jean-Paul II

 

Ô Sainte Agathe,
toi qui signifies bonté,
daigne manifester ta bonté envers
tes frères de la terre
qui souffrent de peine et de misère.

Avec le secours de la bienheureuse
Vierge Marie, intercède pour nous
auprès du Père Céleste :
qu'Il nous accorde la santé
du corps et de l'âme,
la paix dans nos coeurs,
dans nos familles,
à la gloire du Dieu Très-Haut.
Amen.

Sainte Agathe, vierge et martyre
(vers 231 / 251, fêtée le 5 février)

 
 
 

Accorde-moi,
Seigneur mon Dieu,

Une intelligence qui te connaisse,

Un empressement qui te cherche,

Une sagesse qui te trouve,

Une vie qui te plaise,

Une persévérance qui t'attende avec confiance

Et une confiance qui te possède à la fin.


Saint Thomas d'Aquin (1224/1225-1274)
Fêté le 28 janvier

  Seigneur,
avant même que je fusse,
Vous me regardiez
et Vous m'appeliez par mon nom.

Comme la maman qui va accoucher
prépare le berceau pour son petit,
Vous, mon Seigneur et mon Dieu,
Vous avez préparé pour moi
le berceau de votre grâce.

Oui, Seigneur,
Vous m'avez aimé comme
s'il n'y avait pas eu d'autre âme

au monde que la mienne car
Vous pensez à chacun de nous
comme s'il était unique pour Vous.

Oui, Seigneur, Vous m'avez aimé
et vous avez donné votre vie pour moi !


François de Sales (1567-1622)
Fêté le 24 janvier
 
 
  Père, Dieu tout-puissant,
J'ai bien conscience que c'est à Toi que je dois
consacrer l'occupation principale de ma vie.

Que toutes mes paroles
et mes pensées s'entretiennent de Toi.
Car ce don de la parole que Tu m'as accordé
ne peut pas me rapporter un plus grand
bienfait que celui-ci : Te servir par la
prédication et montrer qui Tu es.

Tu es le Père, Celui du Fils unique de Dieu.
Je dois le montrer soit au monde qui l'ignore,
soit à l'hérétique qui le refuse.

Ma volonté n'a pas d'autre raison d'être ;
dureste, je dois implorer la grâce
de ton assistance
et de ta miséricorde
pour que Tu gonfles du
souffle de ton Esprit
les voiles déployées pour
Toi par notre profession de foi
et que Tu nouspousses dans cette course
de la prédication.
Car il n'est pas infidèle à sa promesse,
Celui qui a dit :
Demandez, et l'on vous donnera ;
cherchez, et vous trouverez ;
frappez, et l'on vous ouvrira! 


Saint Hilaire de Poitiers.
Fêté le 13 janvier
  Ô doux enfant de Bethléem
accorde-nous de communier
de toute notre âme
au profond mystère de Noël.

Mets dans le coeur des hommes cette paix
qu'ils recherchent parfois si âprement,
et que Toi seul peut leur donner.

Aide-les à se connaître mieux,
et à vivre fraternellement
comme les fils d'un même Père.

Découvre-leur Ta beauté,
Ta sainteté, Ta pureté.

Eveille dans leurs coeurs
l'amour et la reconnaissance
pour ton infinie bonté.

Unis-les tous dans Ta charité
et donne-nous Ta céleste paix.

Bx Jean XXIII, pape
 
 
   
Mise en ligne le Lundi 10 Novembre, 2014