unité pastorale

St Sernin | ND du Taur | St Hilaire St Pierre

 

La Paroisse Catholique > Célébrer les Sacrements > La Pénitence et la Réconciliation
 

 

 

La Pénitence et la Réconciliation
 

Sacrement de pénitence, sacrement du pardon, confession… Plusieurs appellations pour un même sacrement.

Parler seulement de conversion ou de pénitence risque de centrer l’attention uniquement sur les efforts de l’homme.

À l’inverse, parler seulement de pardon risque de conduire à ne voir que le don de Dieu, en omettant ce qui relève de la démarche de l’homme.

Enfin parler de réconciliation seulement, c’est affirmer trop vite comme une chose acquise ce qui ne se réalise qu’en terme de processus.

Pour être réconcilié, il ne suffit pas que Dieu veuille pardonner au pécheur ; il ne suffit pas que le pécheur regrette ce qu’il a fait ; il faut que pardon et repentir se rejoignent.

 

  Pour le monde

Face aux déchirures du monde, l'Eglise a reçu la miséricorde de Dieu. Mais pas pour elle-même : pour le monde, l'humanité. Le sacrement de Pénitence et de Réconciliation presse à appeler cette miséricorde, mais aussi à travailler à tout ce qui peut cicatriser les blessures.

 
  Un don de Dieu

Dieu manifeste Son pardon avant même qu'on le Lui demande : il est toujours premier.

Le pardon est bien un don, pas un dû.

Le pardon n'est donc pas le fruit d'une "autosuggestion", ni d'un "autoexamen", mais d'abord et avant tout l'accueil d'un don qui conduit le croyant à une action de grâce.

A la base de tout ceci, un postulat fondamental : le Christ ne vient pas juger, mais sauver.

Le mal que tout homme commet ne dépassera jamais la grandeur de l'amour et de la miséricorde divine.

Contact pour une Confession
aller plus loin
Essentiels
  La réconciliation,
sacrement de guérison
Pourquoi la réconciliation
est-elle un sacrement ?
Pourquoi a-t-on besoin
de parler à un prêtre
de ses péchés ?
Le secret de la confession 
Questions
  Quelle différence y a-t-il entre confession et réconciliation ?
Validité du sacrement
de réconciliation
Y a-t-il des moments privilégiés pour se confesser ?
Peut-on communier
sans s'être confessé ?
Comment la confession
se déroule-t-elle ?
Le prêtre
ne va-t-il pas me juger ?
texte
  Lettre pastorale sur l'Église
et les sacrements
aide
  Examen de conscience, confession, contrition ...
   
 
Mise en ligne le Lundi 2 Décembre, 2013